Le suivi

La période post opératoire votre suivi et votre prise en charge après chirurgie bariatrique seront assurés par l’équipe pluridisciplinaire qui a posé l’indication opératoire, en liaison avec votre médecin traitant.

 

Les objectifs de ce suivi sont multiples :

  • Dépister l'apparition de complications complications précoces ou tardives (chirurgicales ou carences nutritionnelles dont certaines peuvent conduire à des atteintes neurologiques graves).
  • Évaluer votre perte de poids
  • Évaluer éventuelles difficultés rencontrées au quotidien et faire le point sur l'activité physique, l'alimentation, la qualité de vie.

 

Ce suivi doit être assuré la vie durant, l’obésité étant une maladie chronique et en raison du risque de complications tardives (chirurgicales ou nutritionnelles dont certaines peuvent conduire à des atteintes neurologiques graves).

 

Vous bénéficierez de plusieurs consultations la première année (1 mois, 3 mois, 6 mois, 12 mois post-opératoire), puis au minimum 1 ou 2 fois par an après. La fréquence des visites sera adaptée à la procédure chirurgicale employée et à votre cas particulier. Un relais vers la médecine de ville sera opéré après 2 ans de suivi à l’hôpital.

 

Si vous ne respectez pas le suivi recommandé, vous vous exposez à des conséquences potentiellement graves pour votre santé.

 

Après chirurgie bariatrique, il est recommandé de surveiller les comorbidités, notamment diabète de type 2, HTA (hypertension artérielle), dyslipidémie, SAHOS (syndrôme d'apnées hypopnées obstructives du sommeil), stéatohépatite non alcoolique. L’équipe du Centre Hospitalier de Denain et votre médecin traitant travailleront de concert pour l’adaptation éventuelle de votre traitement.

 

Un suivi psychologique et psychiatrique post-opératoire est recommandé si vous présentez des troubles du comportement alimentaire ou des pathologies psychiatriques en préopératoire. Si ce n’est pas le cas, un suivi peut toutefois vous être proposé.

 

La participation à un programme d’ETP post-opératoire vous sera également proposée.

Les conseils diététiques et sportifs donnés avant l’intervention doivent être appliqués pour éviter la reprise de poids.

 

La chirurgie réparatrice 

Après avoir subi une perte de poids importante, les patients anciennement obèses se retrouvent souvent avec une peau relâchée qui les gêne a niveau physique et psychologique et rend leur perte de poids moins visible. Lors de votre suivi, votre chirurgien vous informera sur les possibilités de recours à la chirurgie réparatrice.

Celle-ci peut être réalisée au plus tôt 12 à 18 mois après chirurgie bariatrique, en l’absence de dénutrition. 

Les séquelles cutanées abdominales peuvent être également prises en charge sur site par le Docteur LONGO.