Le bilan préopératoire

Le bilan préopératoire 

Avant de savoir si vous êtes concerné(e) par la chirurgie de l’obésité, vous devrez :

 

• Renseigner le dossier pour participer au programme d’éducation thérapeutique.

 

• Prendre rendez-vous pour participer à ce programme et prendre rendez-vous avec le médecin nutritionniste

 

• Prendre rendez-vous avec le chirurgien de l’obésité, le Docteur MIGNON.       

                                  

Après cette consultation, le chirurgien pourra vous indiquer si une opération est envisageable en fonction des critères de sélection.

 

• Suite au premier entretien avec le chirurgien, si une opération est envisagée, nous vous proposons une hospitalisation d’une journée.

Les examens pratiqués durant cette hospitalisation de jour permettent de s’assurer que l’intervention proposée est possible et de donner le feu vert au chirurgien et à l’anesthésiste.

 

Bilans réalisés au cours de cette journée :

  • Avis du gastro-entérologue et fibroscopie (sous anesthésie locale ou sous anesthésie générale).
  • Echographie abdominale à la recherche de calculs de la vésicule biliaire
  • Avis du pneumologue avec épreuve fonctionnelle respiratoire et gaz du sang.
  • Enregistrements polysomnographiques.​
  • Avis du cardiologue avec électro cardiogramme, ainsi qu’une échographie cardiaque si besoin.
  • Evaluation psychologique avec une psychologue.
  • Consultation nutritionnelle avec la réalisation d’un bilan sanguin
  • Information diététique individuelle et/ou en groupe
  • Bilan bucco-dentaire.

 

Au Centre Hospitalier de Denain, nous vous proposons de regrouper la quasi-totalité de ces examens sur une seule demi-journée. Un courrier de synthèse sera établi et vous sera transmis, ainsi qu’à votre médecin traitant. Les examens pratiqués durant ce bilan permettent d’abord de s’assurer que l’opération proposée est possible et de donner le feu vert définitif au chirurgien et à l’anesthésiste. La date et les rendez-vous vous seront communiqués à l’issue de la première consultation avec le chirurgien.

 

L’Education Thérapeutique du Patient (ETP)

 

L’Education Thérapeutique du Patient (ETP) participe à l’amélioration de la santé du patient (biologique, clinique) et à l’amélioration de sa qualité de vie et à celle de ses proches. Elle vise à aider les patients à acquérir ou maintenir les compétences dont ils ont besoin pour gérer au mieux leur vie avant et après l’intervention.

 

Un programme d’ETP est personnalisé et prend en compte les compétences d’auto-soins et les compétences d’adaptation.

Il est réalisé par une équipe pluridisciplinaire de professionnels formés à l’ETP et qui se coordonnent pour prendre en charge le patient. Il se compose de 4 étapes :

  • Un bilan éducatif partagé, réalisé dans le cadre d’un entretien d’environ une heure. Lors de cet entretien, les dimensions biomédicale, sociale, éducative et psycho-éducative du patient sont investiguées ce qui permet de définir les besoins, attentes et inquiétudes du patient (et éventuellement de son entourage) vis-à-vis de sa pathologie.
  • Un programme personnalisé avec des objectifs partagés. A l’issue du bilan éducatif partagé, des objectifs éducatifs (compétences d’autosoins et d’adaptation) et les modalités de réalisation du programme (séances individuelles et/ou collectives) sont définis conjointement par le patient et l’équipe de soignants-éducateurs.
  • Des séances d’éducation thérapeutique (individuelles et/ou collectives) ponctuées d’évaluations
  • Une évaluation des compétences acquises par le patient consistant à :
    • Mettre en valeur les transformations intervenues chez le patient : acquisition de compétences, vécu de la maladie au quotidien, autodétermination, capacité à agir
    • Actualiser le diagnostic éducatif
    • Partager des informations et organiser une concertation avec les professionnels impliqués dans la prise en charge
    • Proposer éventuellement au patient une nouvelle offre d’éducation thérapeutique qui tient compte des données du suivi de la maladie et de ses souhaits.

 

La décision 

L’indication définitive de l’opération ne sera portée qu’au terme d’un suivi et après discussion avec les différents membres de l’équipe lors d’une réunion de concertation pluridisciplinaire à laquelle votre médecin traitant peut assister. La décision argumentée de cette RCP vous sera adressée, ainsi qu’à votre médecin traitant.

Vous reverrez ensuite le chirurgien, qui vous réexpliquera le principe de l’intervention choisie, répondra à vos questions et effectuera la demande d’entente préalable auprès de la Sécurité Sociale (délai incompressible de 15 jours).

 

L’hospitalisation ​​

L’intervention est réalisée sous anesthésie générale, la plupart du temps par cœlioscopie.

Cette voie d’abord est recommandée car elle limite la douleur et permet de retrouver une activité normale plus rapidement.

La durée de l’hospitalisation dans le service de chirurgie A varié de 2 à 8 jours en fonction du type d’intervention et de l’état général de la personne.

 

 

Pour vous simplifier les démarches, un seul numéro pour prendre tous vos rendez-vous : 03.27.24.34.24